En France,  le domaine de la rénovation immobilière est encadré par des normes que tous doivent connaître. Les projets de rénovation de maison semblent avoir particulièrement la côte sur le territoire français, s’avérant être une excellente alternative à l’acquisition d’une nouvelle maison. Pourtant, en fonction de la nature du projet et de son ampleur. Il faut comprendre pourtant que tous travaux relatifs à l’habitation doivent respecter les normes en vigueurs, ces dernières pouvant varier d’une ville à une autre. Aussi, avant d’élaborer un projet de rénovation, il convient de faire le tour de ces codes de construction, qui sont d’ailleurs en constante évolution, que ce soit au niveau des matériaux ou encore au niveau des règlementations techniques et urbanistiques.

Règles autour de l’extension maison en Valenciennes

Dès lors que propriétaire envisage d’agrandir son bien immobilier, la première chose à faire est de se rendre à la mairie, au service  d’urbanisme. Il faut savoir effectivement que l’extension de maison est soumise à des règles d’urbanismes qu’il convient de respecter. Le Plan Local d’Urbanisme conditionne de ce fait la faisabilité de votre projet d’agrandissement, de même que le Coefficient d’occupation des sols ou COS définissant la surface maximale de l’extension. Quant au Plan de prévention des risques naturels PP, il peut imposer la surélévation de la construction, notamment pour les risques d’inondation.

Outre ces règles, il faut noter également que l’extension implique une modification partielle ou intégrale de l’architecture du bâtiment existant. Il faut savoir pourtant que certaines communes françaises imposent certains styles de construction de maison qu’il faudra également respecter dans  le cadre de l’agrandissement. Par ailleurs,  une déclaration préalables des travaux est requise, afin justement de permettre à l’administration locale de vérifier que le projet sur la future construction respecte bien les règles en vigueur, notamment pour les travaux visant à créer 5 à 20m², voire 40m² en zone urbaine. Par ailleurs, un permis de construire sera aussi exigé lorsque la surface après travaux est de 170m², voire plus.

Guide de la rénovation façade à Valenciennes

Concernant les travaux de rénovation de façade à Valenciennes, il faut toujours penser à faire une déclaration au préalable à la mairie, bien que le ravalement de façade soit obligatoire. Tenir la façade de sa maison en bon état de propreté présente avant tout un intérêt esthétique certain, mais participe également à la sécurité du logement. Au niveau de la règlementation en vigueur, le ravalement doit veiller à préserver, voire restaurer  le caractère authentique des éléments de décor de l’habitation existante. Dans la mesure où la brique demeure à ce jour le matériau prédominant en matière de façade à Valenciennes, toute intervention sur la façade doit impérativement être réalisée avec des matériaux laissant respirer le support.

Pour une rénovation de façade, il convient alors de remplacer les briques endommagées par des briques similaires au niveau de la teinte, de la texture ainsi que de la taille. Au niveau du nettoyage, une des étapes incontournable de ce type d’intervention,  la technique  à mettre en œuvre  dépendra essentiellement de la nature de la brique, notamment son état de conservation, son aspect et sa dureté. L’objectif est effectivement de préserver au mieux le support tout au long des travaux de rénovation.

Rénovation toiture et urbanisme à Valenciennes

Comme pour la rénovation de la façade, l’intervention au niveau de la toiture est régie par des règles spécifiques à Valenciennes. Pour une rénovation de la toiture, une demande d’autorisation d’urbanisme doit être déposée auprès de l’administration compétente. L’objectif d’une telle démarche est de faire valider les travaux liés à la toiture d’une habitation existante. Il faut compter un délai approximatif d’un mois pour se voir accordé une autorisation, un temps nécessaire pour l’évaluation de la faisabilité du projet.

Pour ce type de projet, il faut aussi tenir compte de la règlementation thermique en vigueur. Il ne faut donc pas négliger l’isolation thermique de la toiture afin d’améliorer la consommation énergétique de la maison. Il en va d’ailleurs du confort des occupants. Autrement dit, la rénovation de la toiture doit intégrer des éléments isolants conformes au niveau de performance énergétique requis. De ce fait, avant de démarrer une rénovation de toiture, faire réaliser un diagnostic thermique  préalable par un professionnel s’avère toujours judicieux.

Plus de liberté pour la rénovation menuiserie

Là où les particuliers ont plus de « liberté » en matière de rénovation, c’est certainement au niveau de la menuiserie. En principe, rénover la menuiserie de la maison implique une installation conforme aux règles de l’art. Portes, fenêtres, baie-vitrées… doivent répondre à une performance thermique optimale et bénéficier d’une durée de vie accrue. En faisant appel à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE), le commanditaire peut profiter des aides financières de l’Etat dans le cadre de la rénovation de la menuiserie.

Le propriétaire profite ainsi d’un crédit d’impôt de 30 % ou éventuellement de l’Eco-PTZ. En d’autres termes, les travaux relatifs à la menuiserie doivent prendre en compte la limitation de la consommation d’énergie du logement, ainsi que la réduction des effets néfastes des matériaux utilisés pour la menuiserie sur l’environnement. Par ailleurs, une autorisation préalable est exigée pour la rénovation d’une fenêtre-toit.

Les points à retenir sur la rénovation salle de bain

Dans le domaine de la rénovation d’intérieur, la salle de bain est la pièce la plus sollicitée de l’habitation. Afin que la rénovation se fasse suivant les normes en vigueur, différents points doivent être pris en compte. Il faut comprendre en effet que pour disposer d’une pièce d’eau  confortable et fonctionnelle, il convient de respecter les normes minimales portant sur les dégagements et les dimensions.

Le système de plomberie de la maison doit également être logiquement respecté. Par ailleurs, les normes sur les prises électriques sont aussi d’une importance capitale dans la salle de bain, garantissant la sécurité des occupants. Les prises doivent être munies d’une mise à terre, tandis que les luminaires et les interrupteurs ne doivent pas être accessibles depuis la douche ou le bain entre autres.

Quirenov intervient aussi pour la rénovation de maison à Lens, Tourcoing, Lille et dans tout le nord de la France